Spectacle : Matcha, la petite poule verte

Note d’intention

Déjà petite, je me pose des tas de questions qui débouchent sur des abîmes, et je trouve cela difficile de comprendre le monde.

Je me sens « différente », et ce lourd fardeau je l’ai hérité de mes parents : ma mère vietnamienne arrivée à 19 ans en France, et mon père juif askhénase. Héritage jamais nommé ou explicité ni recontextualisé dans une globalité historique de l’humanité. Ne m’est alors resté qu’un sentiment : être à part, déconnectée du monde. Sentiment mêlé de fierté et de destinée « plombée »…

Un de mes rares souvenirs d’enfance est d’être, dans la cour de l’école, encerclée par mes camarades qui font la ronde en scandant : « Oh la sale chinoise, oh la sale chinoise ! ». Un des évènements qui s’inscrit dans l’inexpliqué enfantin et a forgé ma personnalité.

Voilà donc, quelques années plus tard, « l’œuf » de ce spectacle.

Le deuxième axe de l’histoire concerne les autorisations à s’accorder pour décider de sa vie, grâce au désir — moteur puissant et indépassable. Désir de se respecter, de se faire respecter, de se détourner des chemins tracés à l’avance. Pour moi cela prend la forme d’une aventure en stop à 16 ans, à travers la Sicile, le Maghreb, le Portugal, l’Irlande …inoubliable initiation ! Puis, la danse et la musique me rattrapent, je rencontre une bande d’ar- tistes, tombe amoureuse, rejoins une fanfare de rue, crée la Gamelle aux Etoiles, spectacle de saltimbanques, et le Cirque Plume avec toute sa guingue de rêveurs et rêveuses. Je deviens alors danseuse sur fil, comédienne et musicienne, au lieu de m’engager dans une carrière scientifique. Quel beau choix de rêve j’ai fait, un rêve qui s’est magnifiquement réalisé depuis près de 40 ans !

« Matcha, la petite poule verte » est la continuité de ce rêve de liberté, que j’adresse aux enfants, comme une transmission portée par la joie.

Brigitte Sepaser

 Le spectacle

Dans le poulailler des petites poules blanches, naît une nouvelle petite poule : toute verte ! Elle s’appelle Matcha.

Les poules blanches sont dérangées par sa couleur et l’accueillent par des quolibets, des rires moqueurs, des menaces, du rejet. Matcha s’enfuit, désespérée.

En chemin, elle rencontre un curieux personnage : OscarGo l’escargot. Hermaphrodite, débonnaire et tonitruant, il porte une coquille grosse caisse sur son dos et joue sa musique au tout venant. A son contact, Matcha retrouve la joie de danser, de briller et de rire !

Leur route les ramène au poulailler des poules blanches, où Matcha ose offrir sa danse, accompagnée par la musique d’OscarGo.
Le poulailler s’embrase de joie, reconnait Matcha, et s’élance dans une fête de toutes les couleurs !

 En bref

Âge : pour petits et grands à partir de 4 ans Durée : environ 55 min

Petite forme plain-pied -sans régie son et lumière- Jauge max : 100 (accompagnateurs compris, minimum un pour 15 enfants)

Forme salle équipée -avec régie son et lumière-Jauge max : 200

Espace scénique : ouverture 6m x profondeur 6,50m x hauteur 2,80m (min 4,60mx6mx2,60m)

Conditions de base : semi-obscurité

Devis et fiche technique sur demande. Fiches ateliers pédagogiques sur demande

Spectacle créé avec le soutien de :

DRAC Bourgogne FrancheComté / Département du Jura / Communauté de Communes Arbois Poligny Salins Coeur du Jura / Les 2 Scènes, Scène Nationale de Besançon (25) / Les Forges de Fraisans (39) / La Maison du Géant, SalinslesBains (39)

écouter " Balàmatcha"

par Composition : Brigitte Sepaser. Avec : Xavier Nunez Lizama (Contrebasse), Léo Debeugny (Percussion), Rocco Vallognes (Accordéon), Denis Naegely (Banjo) et Brigitte Sepaser (Clarinette).